ANNIVERSAIRE — Les dix ans du GAS

 — Modi­fiée le 29 juin 2021 à 11 h 47 

#BrigadeInside — Spécialistes NRBC ou sécurité incendie, maîtres-chiens, nageurs, sauveteurs en milieu périlleux… le groupement des appuis et de secours (GAS) concentre la majorité des « appuis spécialisés » de la Brigade. Cette semaine, ce groupement a fêté ses dix ans. Nous vous proposons de retrouver les portraits réalisés dans la version papier de notre magazine en mai 2020.

Le 28 juin 2011, le grou­pe­ment des appuis et de secours (GAS) voit le jour. Le GAS fête donc ses dix ans cette année. La céré­mo­nie s’est dérou­lée en cour d’honneur, le 4 juin 2021, à l’État-major. À ses débuts, et jusqu’en 2013, le chef de ce grou­pe­ment était le colo­nel Vincent Pech de Laclause. Aujourd’hui, c’est le lieu­te­nant-colo­nel Gabriel Plus qui est à sa tête. Le GAS regroupe la majeure par­tie des spé­cia­listes et se divise en plu­sieurs com­pa­gnies. Nous pou­vons citer la com­pa­gnie NRBC qui lutte contre les risques nucléaires, radio­lo­giques, bio­lo­giques et chi­miques et la com­pa­gnie des appuis spé­cia­li­sés dont font par­tie le groupe d’intervention en milieu périlleux (GRIMP), les experts sub­aqua­tiques et les équipes cyno­tech­niques. Il existe éga­le­ment cinq uni­tés élé­men­taires spé­cia­li­sées, qui se concentrent sur la pro­tec­tion des biens tout en assu­rant du secours à vic­time, des inter­ven­tions sur feux et autres opérations.

Images de la cérémonie

Céré­mo­nie à l’é­tat-major de Champerret

Les portraits de l’an dernier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page