CEREMONIE — Hommage au sergent Simon Cartannaz et au caporal Nathanaël Josselin

Hommage au sergent Cartanaz et au caporal Josselin

Grands formats — En ce jeudi 17 janvier, un vibrant hommage a été rendu dans la cour de l’état-major au sergent Simon Cartannaz et au caporal Nathanaël Josselin, décédés sur opération, le samedi précédent. Ils font partie des quatre victimes de la violente explosion de la rue de Trévise. Cette cérémonie s’est déroulée dans un contexte émotionnel très fort en présence d’un très grand nombre de leurs frères d’armes.

La rédac­tion Allo18 —  — Modi­fiée le 6 mai 2021 à 02 h 53 

La cérémonie en intégralité

4 réflexions sur “CEREMONIE — Hommage au sergent Simon Cartannaz et au caporal Nathanaël Josselin”

  1. Je suis très émue par cette belle céré­mo­nie. Mon frère était lui aus­si sur l’intervention. Je pense très fort aux proches des deux pom­piers décé­dés au moment de l’explosion. Une pen­sée pour tous les sapeurs pom­piers de Paris ain­si que tous les pom­piers de France qui risquent leurs vies chaque jour pour saver celle des autres. Une pen­sée à vous tous qui voyez des « frères » dis­pa­raître. Une pen­sée aux familles des victimes.

  2. Magni­fique hom­mage , Ancien de la Bri­gade et ancien dans l’âge j’ai la larme à l’oeil ! Je par­tage cet ins­tant de dou­leur mais aus­si de joie du Devoir accom­pli mal­gré cet ultime sacri­fice ! Je pense bien eux et à leurs proches ! Affectueusement

    Capo­ral Chef LOUIS Jean Mar­cel 27 ème Com­pa­gnie ( 1969 à 1975 )

  3. Je sors de mon silence 3 mois après. Je suis la maman de Océane la com­pagne de Natha­naël. Je n’aime pas les réseaux sociaux, je n’aime pas écrire. Je garde ma peine en moi mais je veux dire à ma fille que je l’aime et qu’elle est très forte. Je le vois au quo­ti­dien et je veux dire à mon petit Natha­naël là-haut dans le ciel que je ne l’ou­blie­rai jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page