feu de la rue de Provence en 2005

Histoire — Désormais, le 15 avril sera pour les sapeurs-pompiers de Paris, le jour d’une double commémoration. Quatorze ans avant l’incendie de Notre-Dame, en 2005, un feu hors-norme s’est déclenché dans l’hôtel Paris-Opéra, un établissement situé rue de Provence dans le IXe arrondissement, faisant 24 victimes dont onze enfants. Un bilan qui aurait pu être plus lourd sans les nombreux sauvetages des soldats du feu. Nous vous proposons de revenir sur l’une des plus grandes interventions de la Brigade avec les pages du magazine ALLO DIX-HUIT de l’époque.

La rédac­tion Allo18 —  — Modi­fiée le 29 avril 2021 à 02 h 10 
1 Par­tages

Nuit blanche. Le titre de notre maga­zine est évo­ca­teur de l’ampleur du « plus grand feu à Paris depuis la Libé­ra­tion ».
Pré­ve­nu à 2 h 22, les sapeurs-pom­piers débarquent cinq minutes après sur une scène apo­ca­lyp­tique qui a mar­qué à jamais, tous ceux qui l’ont vécue.
Néan­moins, fai­sant preuve de promp­ti­tude et d’efficacité, les secours effec­tue­ront de nom­breux et par­fois périlleux sau­ve­tages qui limi­te­ront, à l’arrivée un bilan déjà par­ti­cu­liè­re­ment lourd.
Ce retour dans le temps, il y a quinze ans, avec les pages d’ALLO DIX-HUIT de mai 2005, nous montre à quel point la Bri­gade, dans son ensemble, a été impac­tée par cette inter­ven­tion hors-norme.

Retour haut de page