HISTOIRE – Le cercle des casernes disparues

Ces casernes ont en leur temps accueilli des soldats du feu. Aujourd’hui, certaines ont complètement disparu. D’autres, entièrement transformées, hébergent une activité totalement différente. Et parfois, avec le temps, on finit par oublier que ces constructions ont connu le rythme de vie mouvementé des sapeurs-pompiers de Paris. Depuis la première caserne située sur l’Île de la Cité, rue de Nazareth en 1811, ce voyage se décline en plusieurs verbes. Autant de verbes pour vous amener à sillonner les rues de Paris et de la petite couronne et plonger dans l’Histoire.

Redevenir
En 1843, les moines du collège des Bernardins, rue de Poissy, cèdent leur place aux soldats du feu. Dans ce cadre tout à fait atypique, ils s’installent ainsi dans une abbaye cistercienne du XIVe siècle. Tout au long du XIXe siècle, les autorités demandent que cette caserne soit déplacée. Il faut attendre 1993 pour que les « moines de la 2e Cie » intègrent leurs nouveaux locaux rue du Cardinal-Lemoine. Le collège est racheté par le Diocèse et redevient un lieu culturel et cultuel.

 

Rue de Poissy

Château-Landon avant de devenir...

Devenir
La mythique caserne de Château-Landon devient « La Caserne ». Historiquement, ce bâtiment est la première caserne conçue par et pour des pompiers de Paris, en 1879. Implantée au carrefour des rues Philippe de Girard et de l’Aqueduc, et en forme de triangle, elle comprend une cour centrale dédiée aux manœuvres et des remises adaptées au stockage des voitures. Le tout permettant une dispersion rapide des secours. Cependant, depuis 2005, hommes et matériels ont déserté les lieux pour s’installer quai de Valmy, le long du canal Saint-Martin. Aujourd’hui, d’importants travaux feront de ce lieu un incubateur dédié à la mode et au luxe.

... le projet "La Caserne"

Caserne des Ternes, 27 avenue Niel

Interpeller
Dans le quartier des Ternes, dans le XVIIe arrondissement, une façade interpelle l’œil aguerri au 27 avenue Niel. Trois imposantes portes de garage intégrées dans un bâtiment ressemblant étrangement aux casernes de Château d’Eau, Bitche, Malar, Charonne ou encore Nativité. Entre 1894 et 1936, des camions rouges s’élançaient à toute allure de ces portes. Avec la construction de Champerret, les deux casernes étant trop proches l’une de l’autre, une nouvelle caserne est construite, rue Mesnil dans le XVIe arrondissement. La ville récupère les locaux de l’avenue Niel et y installe la section territoriale de voirie.
De même, au square Stalingrad, à Aubervilliers, une annexe du tribunal d’instance, abritait des sapeurs-pompiers de la 10e puis de la 26e compagnie, entre 1940 et 1969.

Emplacement de l'ancienne caserne d'Ivry

Apercevoir
Sur l’esplanade Georges Marrane, derrière la mairie d’Ivry, se tient un marché ouvert hebdomadaire. C’est également l’emplacement choisi par la commune pour y implanter un poste de pompiers depuis la fin du XIXe siècle. Le bâtiment se présente sous la forme d’un long hangar à colombage sans étage. Intégrée à la zone de compétence du Régiment en 1940, la caserne d’Ivry est transférée en 2014 dans une construction moderne. Désormais, c’est une antenne de la Croix-Rouge qui occupe les lieux.

Accolée au théâtre municipal de Saint-Denis, une annexe a, pendant 30 ans, fait office de caserne de pompiers. En 1970, le PC de la 26e compagnie déménage sur le site du Fort de la Briche.

Ancienne caserne de Saint-Denis

Imaginer
Nogent sur Marne est connue pour son petit vin blanc, le pavillon Baltard et historiquement sa communauté italienne, l’une des plus anciennes de la région parisienne. à l’angle de la grande rue Charles de Gaulle et de la rue Charles VII se trouve un espace baptisé « Petite Italie ». Cette place porte également le nom d’un illustre personnage d’origine italienne ayant vécu à Nogent : Lazare Ponticelli, le dernier poilu français décédé en 2008 à l’âge de 111 ans. Et pourtant, avant 2007, en lieu et place de la Petite Italie, une caserne s’y trouvait.

Nogent-sur-Marne, hier...

... au même endroit, aujourd'hui.

Nanterre

Transformer
Lors de l’extension de la zone de compétence à la totalité de la petite couronne en 1968, il a fallu parfois installer des sapeurs-pompiers en toute hâte… dans des habitations. Ainsi, en banlieue, certaines casernes ne sont autres que des pavillons ou des immeubles transformés. Puis, lors de leurs fermetures, retransformées en habitations.

Parfois, ces transformations s’opèrent au sein d’espaces volumineux comme les gymnases. à Nanterre, en 1940, le gymnase municipal devient une caserne ; tandis qu’à Clichy-la-Garenne, l’ancienne caserne est devenue aujourd’hui un gymnase.

Clichy-la -Garenne

Villecresnes

Dépayser
Les communes en marge des départements 92, 93 et 94 se trouvent à plusieurs dizaines de kilomètres de la capitale, souvent dans un environnement semi-rural. C’est le cas de Villecresnes. La caserne était installée dans une ancienne ferme. à Villiers-sur-Marne, c’était la « petite maison dans la prairie ». Comme à Sèvres, dans une zone pavillonnaire en bordure du parc de Saint-Cloud.

Villiers-sur-Marne

Sevres

La Courneuve avant...

Rénover
Le manque d’espace urbain conjugué à l’augmentation des moyens pompiers ont entraîné quelques transformations, profondes modifications ou véritables « liftings ». En effet, quatre casernes ont été entièrement reconstruites au même endroit. C’est le cas de Livry-Gargan (2014), Parmentier (2001), Montreuil (1996) et La Courneuve (1987). Héritée des pompiers communaux en 1940, cette dernière n’était plus adaptée à la vie d’une caserne du XXIe siècle. L’enchevêtrement des bâtiments laisse place à un îlot fonctionnel à étages, d’un immeuble de logements et d’une cour de manœuvres.

... et depuis.

S’étonner
Sur l’Île de la Cité, en plein cœur de Paris, se trouvent quatre hauts lieux historiques : la cathédrale Notre-Dame, l’hôpital Hôtel-Dieu, la Préfecture de Police et le Palais de justice. à l’extension de ce dernier, un quartier entier est détruit, dont la caserne Sainte-Chapelle, le long du quai des Orfèvres. Jusqu’en 1907, le Régiment possédait une caserne non loin de son état-major installé dans la Préfecture de Police.

CS Pierrefitte

Se souvenir
On observe encore de nos jours un bâtiment abandonné, rue Etienne Dolet à Pierrefitte, comprenant sur sa façade l’inscription « sapeurs-pompiers ». Entre 1940 et 1943, puis entre 1977 et 2018, cette caserne protègeait le secteur nord de la 26e compagnie. Par ailleurs, depuis 2018, une nouvelle caserne est implantée à la croisée de Pierrefitte et Stains

LA SAVIEZ-VOUS

Les casernes de Sévigné et de Vieux-Colombier sont les plus anciennes casernes encore en service. Des sapeurs-pompiers y exercent depuis 1814 !

A LIRE AUSSI...

17 commentaires

  1. De bons et beaux souvenirs a chateau landon conducteur au corps 1951 1954

  2. Dans les années 1972 à 1975, j’ ai pris des gardes au plus petit centre de secours de l époque. Il s’ agissait du CS de Mandres les Roses la bien nommée dans le 94. Un FPT et une VF (voiture feu de cheminée). Des champs de roses à perte de vue. L’ historique de ce centre à l’ époque était de dire : Au cas ou la Marne serait en crue aucun véhicule n’ aurait pu défendre le secteur. Villecrennes faisait parti du dispositif. Bernard ANTOINE matricule 21836. Cordialement.

  3. super reportage , un ancien .

  4. Bonjour,
    et celle de Virty/seine,

  5. Ancien medecin aspirant 85 X massena. Qu est devenu le CS de sevran qui sucita ma vocation des l ecole primaire ?
    Il faut dire que j y passait devant avec le car de ramassage saviem qui faisait le ramassage des enfants des poudriers (poudrerie de sevran) D ailleurs ily avait unservice incendie et notre garde du bus était …un pompier de la poudrerie

    #colonel Noto colonel Paradis infirmerie principale

  6. Salut salut ça fait drôle de revoir la grille de CLICHY (111 rue Henry BARBUSSE ) .On était tranquille, ma 1ère blessure en service: un coup de couteau en faisant la salade de tomates :5 agrafes offertes par le dr. NOTTO .Et les poupées qu’on admirait à leurs séances de
    gym. Souvenir souvenir c’était en 1967 .
    Avant la grande porte à droite ,c’était le standard mais on ne voit pas la porte.

  7. sans oublié le CS Garches, fermé et transformé en bâtiment d’habitation.Si besoin j’ai les photos avant et après

  8. Sans oublier l’ancien Cs Anthony

  9. Bonjour
    Je voudrais si possible avoir la photo du CS Vitry en 1970

  10. Bonjour
    Je voudrais si possible avoir la photo du CS Vitry en 1970

  11. J’ai servi autrefois à la 27ème compagnie, dans un tout petit centre de secours. Si petit que nous n’avions pas de cour pour nous rassembler ou faire le sport et la manœuvre. Le CS LAGARENNE-COLOMBES qui a fermé le 1er janvier 1988. Son secteur a été partagé entre la 28°Cie (Courbevoie et Nanterre) et la 27°Cie (Colombes).

  12. Le centre de secours de Villeneuve st Georges qui se trouver avant dans la ville si vous avez des photos merci un ancien

  13. le CS de montreuil est toujours a la meme place avez ous des photos de l’ancien centre des annees 1970-1973 un ancien de la brigade ayant servi a la 24 cie ( matricule 16826) merci meilleurs voeux pour 2021

  14. Heureux de voir que le projet de pépinière d’entreprises initié pour la reconversion du PCC LAND avec la ville de Paris, et le Col. Monard, voit enfin le jour. Mais que sont devenues les gravures du mess, ou encore celles sur le travail du maréchal ferrant ?

  15. Je cherche des renseignements, des souvenirs et, si possible, des photos sur l’ancien CS Pantin, rue E. et M-L. Cornet, toutes périodes, mais plus particulièrement les années 40, 50 et 60. Qui pourrait également me renseigner sur l’AC Martiginy, chef de centre de 1952 à fin 1958. Me contacter sur mon courriel : j.demory@orange.fr
    Merci d’avance.

  16. Concernant le CS de Sevran il a bien entendu disparu au profit du CS AULNAY sous Bois. Il ne reste absolument rien du vieux CS et pour voir ce qu’il y a à la place il suffit de cliquer sur Google street. J’ai du mal à resituer l’emplacement du CS où j’ai servi 2 ans (1971 1973) J’étais caporal et je faisais les instructions dans la cour de l’école pendant les vacances scolaires. Tout petit CS mais qui décalait pas mal.

  17. le cs PIERREFITTE affecté de 79a 89,de beaux souvenirs avec les copains avec qui je correspond encore,si vous avez des photos du nouveau centre de secour,,amitiés..

efficitur. consectetur felis dolor mattis commodo dapibus dictum
allo18

ADHÉREZ À NOTRE NEWSLETTER...

 

Ou téléchargez l’application « Allo 18 » !

allo Dix-Huit sur le playstoreallo Dix-Huit sur appleStore

Merci

Siège social : ALLO DIX-HUIT 9 square Watteau 92400 Courbevoie - ©ADOSSPP - Créateur du site : Fabien Picard