7 réflexions sur “WEB-SERIE : Les sapeurs-pompiers de Paris durant la Grande Guerre (1<sup class="ordinal">ère</sup> partie)”

  1. Je ne me lasse pas des récits du sym­pa­thique capi­taine Ran­voi­sy, grand spé­cia­liste du sujet ! Bra­vo et merci.

  2. Mon grand père, qui était aux pom­piers de Paris à cette époque, par­lait de l’é­norme canon dont il est ques­tion comme ils l’ap­pe­lait : ” La grosse Bertha”(sauf erreur).j’ai lais­sé, en com­men­taire FB le par­cours de ce grand père (Émile Genet) qui a ter­mi­né sa car­rière avec le grade d’Ad­ju­dant chef.

  3. Bon­jour Mon Capitaine,
    Mer­ci pour ces pré­ci­sions his­to­riques qui nous per­mettent de savoir com­ment nos cama­rades de l’é­poque agis­saient pour limi­ter les consé­quences des bom­bar­de­ments. Ce qui m’a don­né l’oc­ca­sion de vous voir, n’ayant pu vous ren­con­trer lors de ma venue à l’E­tat-major l’an der­nier (9.10.2017) 50 ans après mon enga­ge­ment à la Bri­gade. J’ai publié sur ma page Face­book des infos sur ce retour aux sources de mon enga­ge­ment et suis ins­crit au groupe créé des amis de la BSPP que vous connais­sez sûre­ment. En espé­rant vous ren­con­trer lors d’un pro­chain séjour à Paris.

  4. Bra­vo mon cher Emma­nuel, toi le grand his­to­rien sur l’his­toire de nos Sapeurs-pom­piers de Paris.
    Depuis le Bataillon jus­qu’à la Bri­gade, à traves les dif­fé­rents conflits et les guerres et les dif­fé­rentes grosses catas­trophes qu’ ont subies les cou­ra­geux Pom­piers de Paris.
    Amicalement .
    Michel

  5. Excellent “coup de pro­jec­teur” Emma­nuel, très docu­mente comme à ton habitude.
    Un gros tra­vail de recherche préa­lable à un récit fluide et vivant !

    Les ami­tiés de Cornofeu,

    René

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page