SMOKEJUMPERS : le poisson volant de la Brigade

smokejumper

Grands formats — Vous l’aviez tous débusqué ce poisson d’avril magnifique. Mais comme les images sont belles et le canular bien monté, nous vous laissons encore un peu le loisir d’en profiter.

 — Modi­fiée le 7 mai 2021 à 09 h 50 

Avec le texte d’o­ri­gine à base de pois­son d’avril : 

“Accro­chez-vous ! Six de nos spé­cia­listes des inter­ven­tions en milieux périlleux expé­ri­mentent depuis février, sur le Centre de para­chu­tisme Paris-Nevers, les tech­niques aéro­por­tées des “Smo­ke­jum­pers cana­diens”. Para­chu­tés au plus près des incen­dies, ces pom­piers per­mettent de limi­ter les pro­pa­ga­tions des incen­dies sur des ter­rains dif­fi­ciles d’accès.”

Remer­cie­ments : Centre de para­chu­tisme Paris-Nevers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page