SOLIDARITÉ — “Le sang donné pour le sang versé ”

Débo­rah Colin —  — Modi­fiée le 6 juillet 2022 à 11 h 18 

#BrigadeInside — Le Centre de transfusion sanguine des armées (CTSA) organise chaque année deux collectes de sang au début de l’été, afin de constituer des stocks et maintenir les réserves de sang pour la période estivale. La prochaine est pour le 14 juillet.

Depuis plu­sieurs années, le CTSA apporte son sou­tien aux mili­taires bles­sés de l’armée de Terre, en par­ti­ci­pant à la jour­née, nou­vel­le­ment appe­lée, « Avec Nos Bles­sés ». A l’occasion de cet évé­ne­ment, le CTSA a orga­ni­sé plu­sieurs col­lectes de sang depuis le mois de juin, par­tout en France.

Le pro­chain grand ren­dez-vous de l’an­née sera la col­lecte de sang excep­tion­nelle du 14 juillet, aux Inva­lides. Jour­née impor­tante de ren­contre entre la nation et son armée, l’enjeu majeur étant opé­ra­tion­nel. Elle a pour objec­tif de consti­tuer des réserves de sang impor­tantes pour com­pen­ser le tra­di­tion­nel défi­cit esti­val. Celles-ci doivent être renou­ve­lées régu­liè­re­ment pour répondre au contrat opérationnel.

450 poches de sang doivent être ain­si col­lec­tées par semaine, pour répondre aux besoins des mili­taires bles­sés lors d’engagements opé­ra­tion­nels et des patients mili­taires et civils soi­gnés dans les hôpi­taux d’instruction des armées. 

Depuis le début de la crise sani­taire, un sys­tème de réser­va­tion en ligne est dis­po­nible sur le site ctsa.reservio.com. Il per­met aux don­neurs munis d’un masque, d’é­vi­ter une attente trop longue en cas de grande affluence sur les points de collecte. 

Votre vie, pour la vie des autres, venez don­ner votre sang !

Quatre chiffres clés du CTSA

• L’hémorragie mas­sive est la pre­mière cause de mort évi­table sur les théâtres d’opérations.

• 1h de votre temps suf­fit à sau­ver 3 vies !

• Chaque semaine, nous avons besoins de 450 dons, pour répondre aux besoins opé­ra­tion­nels et des Hôpi­taux d’instruction des armées.

• Vous pou­vez don­ner toutes les huit semaines.


À LIRE AUSSI…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page